sexta-feira, maio 15, 2009

Ces jours-là, on a envie de danser. Danser, ces jours-là, on a envie de danser. Ces jours, que dis-je? sont les jours où on dort, je dors. Et dormons, parce que, ces jours, ils finissent - on attend la fin puisque tu sais et tu dors. Ces jours-là, surtout, ne danse pas, puisqu'ils t'invitent, toi, à danser. Ces jours-là, tu comprends?, finissent si tu dors, donc, tu dors, la fuite te berce et te prépare à la fin.

2 comentários:

Dani disse...

Je vois pas porquoi ne pas danser...mais ...enfin...
rs !!!

Tu connais " la dernière danse?", de Tryo????
Il faut danser avant qu´elle n´arrive !

Bon we !
;-***

Dani disse...

Kyo, je me suis trompée !
;*